Si Kennedy m'était compté…

Contenu de la page : Si Kennedy m’était compté…

Si Kennedy m'était compté…

Vendredi 6 avril, à la salle culturelle du Hangar de Chalette, à proximité de Montargis, l’émotion était au rendez-vous lors de la présentation de la pièce de théâtre, Cités Kennedy, d’hier à demain. Ca commence comme une fable. Trois enfants racontent le départ de leurs parents de leur pays d’origine et leur arrivée en France, à Chalette. Et s’il existe des récits historiques où tout est gris comme une rue de faubourg en novembre ce n’est pas le cas de cette pièce, touchante, nostalgique, et souvent drôle. Touchante à l’évocation d’amours naissantes au cœur du quartier, nostalgique lorsqu’un immeuble s’écroule et avec lui des pans de vies entières provoquant une poussière d’images et de souvenirs pour les spectateurs «  kennedysiens » qui se trouvaient dans la salle. Drôle enfin, par exemple, quand les comédiens évoquent la rivalité récurrente entre Chalette et Montargis, provoquant un fou rire dans la salle. Serait-ce encore le cas ? Les actes, ponctués d’intermèdes musicaux et de témoignages enregistrés en langues originales rappellent la multiculturalité de ce quartier singulier de Chalette. Les scènes se succèdent et nous racontent la solidarité et l’entraide entre voisins, l’histoire de ceux qui rentrent au bled pour les vacances, celle de ceux qui ne pouvaient pas se le permettre et qui gardaient au fond du cœur l’espoir de partir l’année d’après. Et puis les anecdotes avec les enfants, le chômage, avec en filigrane l’usine Hutchinson qui les avaient fait venir ici…La vie de tous les jours en somme avec ses joies et ses peines. Gens d’ici et d’ailleurs, mais jamais complètement d’ici et plus vraiment d’ailleurs… Ils étaient italiens, polonais, algériens etc. Ils ont connu le plein emploi et le chômage et ont écrit ensemble des pages d’histoires d’amours, d’amitiés et de fraternités même si celles –ci étaient entachées de temps en temps de petits conflits, mais jamais rien n’est parfait !!! Cités Kennedy, d’hier à demain, c’est en tout cas, un vrai travail de mémoire poignant qui a fait revivre ou découvrir avec talent, l’histoire d’un quartier aujourd’hui en pleine transformation.

Portfolio

1 | 2 | 3 |>

avril 2012
JPEG - 173.8 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 190.2 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 232.7 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 223.3 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 213.2 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 213.7 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 223.5 ko
Télécharger
avril 2012
JPEG - 266.7 ko
Télécharger

1 | 2 |>

Commentaires

retour en haut de page