Accueil du site Je bouge à Chalette Loisirs et culture > Semaine de la Solidarité internationale

Semaine de la Solidarité internationale

Contenu de la page : Semaine de la Solidarité internationale

Plus que jamais, soyons solidaires !

Semaine de la Solidarité internationale

Samedi 14 novembre s’est déroulée la première partie de la Semaine de la Solidarité internationale. Une soirée bouleversée évidemment par les attentats de la veille ; mais si les visages étaient graves, face à l’émotion, la colère et l’incompréhension, c’est le mot Résistance qui semblait avoir gagné, malgré tout. En préambule, le Maire, Franck Demaumont est revenu sur les événements : « Ces attentats portent atteinte à la République, à la Liberté, à l’Égalité. Ce soir nos pensées vont aux victimes, à leur famille, mais aussi à la police et aux secours. Nous condamnons haut et fort ces actes terroristes mais l’heure est au recueillement ; nous devons être dans l’unité nationale et la solidarité. Viendra ensuite l’heure des analyses » (…)

Face à l’horreur et à l’obscurantisme, partout la solidarité internationale

S’en est suivie l’allocution de Christine Lander qui est également revenue sur les événements arguant qu’il ne fallait pas céder au chantage : « Nous allons continuer à vivre en solidarité, ici à Chalette mais aussi à travers le monde » rappelant que c’est partout que les terroristes sèment la terreur (Burundi, Palestine, Congo, Mali, Syrie, Irak, Iran…). « C’est tous les jours et partout qu’il faut être solidaire ».

Puis, Ahmad Dari, musicien palestinien, a remercié l’assistance de s’être déplacée malgré les circonstances. Il a tenu à remercier tous ceux qui soutiennent son peuple et il a affirmé que c’était de son devoir d’être aujourd’hui solidaire du peuple français : « Nous sommes tous victimes des extrémistes, il ne faut pas leur donner une chance », lançant en guise de message trois mots lourds de sens pour ce Palestinien, Paix, Liberté, Tolérance. Cette intervention a été suivie de deux autres, une de la cellule d’Ibuka du Montargois et une de l’Association des Tunisiens (voir le contenu sur le site de la Ville).

Contre les armes, cultivons le dialogue, la joie de vivre, le partage et la fraternité

Ce moment d’échanges terminé, et après une minute de silence, le programme a pu débuter laissant la place à une pièce satirique intitulée « Traversée à haut risque à bord du Tafta » qui dévoile explicitement le projet du Grand marché transatlantique, et à l’issue de laquelle un débat s’est engagé. Les participants ont pu ensuite déguster diverses spécialités culinaires offertes par les associations locales et écouter le concert de oud interprété par le musicien palestinien, Ahmad Dari. Une soirée chaleureuse autour des plaisirs de la table et de la musique, n’en déplaise à certains, qui a permis de se réconforter et de panser un tant soit peu les blessures des heures précédentes.

Portfolio

Intervention du Maire Franck Demaumont Minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris du 13 (...) Message de solidarité du musicien palestinien Ahmad Dari lecture du Message d'Ibuka par Bernard Patureau , président de la (...)

1 | 2 | 3 | 4 |>

novembre 2015
JPEG - 319.2 ko
Télécharger
novembre 2015
JPEG - 345.8 ko
Télécharger
novembre 2015
JPEG - 258.9 ko
Télécharger
novembre 2015
JPEG - 454 ko
Télécharger
novembre 2015
JPEG - 342 ko
Télécharger
Quand la danse et la musique réunit une danseuse tunisienne et une danseuse sénégalaise
novembre 2015
JPEG - 89.8 ko
Télécharger
novembre 2015
JPEG - 376.1 ko
Télécharger
novembre 2015
JPEG - 364.3 ko
Télécharger

1 | 2 | 3 |>

Commentaires

retour en haut de page