Accueil du site Je vis à Chalette La mairie Conseils municipaux > Budget 2017 : des choix d’avenir et de combats

Budget 2017 : des choix d'avenir et de combats

Contenu de la page : Budget 2017 : des choix d’avenir et de combats

Budget 2017 : des choix d'avenir et de combats

Lors de la présentation des orientations budgétaires, Franck Demaumont, entouré de ses élus et des cadres territoriaux, a souligné que « la Ville souhaite, avant tout, développer la qualité de ses services publics de proximité, lesquels répondent aux besoins des Chalettois et ce dans un contexte économique et social très compliqué »

Pour le maire, « ces services publics sont plus que jamais nécessaires et utiles à la vie des habitants et concourent à la cohésion sociale de notre territoire en favorisant partout le “vivre et faire ensemble” d’où le projet de création d’un service dédié à la solidarité de proximité » . Il a précisé que ce budget porte l’ambition d’une ville accessible et qu’il respecte les ambitions du programme municipal de 2014 qu’entendent mettre en œuvre les élus malgré les choix gouvernementaux imposés depuis des années.

Les données les plus significatives du budget 2017

Les charges de personnel représentent près de 65 % du budget de fonctionnement, les charges à caractère général 27 %, d’où une marge de manœuvre très limitée.

Concernant le personnel, il est noté une certaine stabilité du nombre d’agents territoriaux. L’augmentation de la masse salariale porte essentiellement sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et du régime indemnitaire pour les catégories C, la résorption des emplois précaires, la participation de la Ville à une mutuelle et prévoyance santé, la hausse des cotisations sociales et la création prochaine du Centre municipal de santé.

Quant aux recettes de fonctionnement perçues par la collectivité , 39 % d’entre elles proviennent des impôts locaux et 22 % de la dotation globale de fonctionnement versée par l’État, le reversement de fiscalité pesant pour 18 %. Précisons que près de 40 % des recettes de fonctionnement ne sont pas maîtrisées par la Municipalité car elles sont attribuées par d’autres institutions (État ou Agglomération).

À cette difficile maîtrise, ajoutons les baisses continues des dotations de l’État et la décision du gouvernement de réduire la valeur locative des immeubles des bailleurs sociaux, celle-ci se traduisant par une baisse importante de plusieurs milliers d’euros de recettes pour la commune.

Face à ces difficultés dues essentiellement aux choix de l’État, la Ville maintient ses priorités aux familles, à l’enfance et à la jeunesse (crèche, restauration scolaire, accueil périscolaire, aides aux séjours, sports, etc.) qui représentent les plus importantes dépenses de fonctionnement. Pour autant elle ne néglige pas les dépenses dans la voirie, la propreté et les espaces verts

Une Ville peu endettée Concernant l’endettement de la commune, il continue à baisser depuis 2014. Le ratio de la dette est de 2,5 années alors qu’un ratio de 8 à 10 années est considéré comme acceptable pour une commune de notre importance. Le ratio représente la capacité de désendettement par rapport à l’épargne et aux emprunts. Pour Chalette, cela signifie que 2,5 années d’épargne permettraient de rembourser l’intégralité des emprunts.

La Ville dispose donc d’une marge de manœuvre pour répondre aux besoins d’investissement nécessaires à son développement, d’où l’emprunt. En matière d’investissement, l’année 2017 sera marquée par le lancement de plusieurs programmes pluriannuels : construction d’une nouvelle piscine, poursuite du projet de la future école à Vésines, des aménagements au foyer P.-Marlin, pour ne citer que les plus importants.

S’y ajoute un équipement très attendu, l’ouverture en juin d’un Centre municipal de santé, sans oublier la poursuite des travaux à la base de loisirs du lac et ceux de la crèche municipale engagés en 2016.

Commentaires

Informations contextuelles

Contacts

Service municipal

Service municipal

Direction Générale des Services

Ajouter à votre carnet d'adresses
  • Directrice Générale des Services Martine FLOT
  • Work02 38 89 59 59
  • Fax02 38 89 59 39
    • Hôtel de ville - Place de la République
    • 45120 Chalette-sur-Loing
  • Détails

    Assistante & Responsable de la veille juridique : Mme Laurence Sueur tél. : 02 38 89 59 71 email : laurence.sueur@ville-chalette.fr Fax : 02 38 89 59 39

Service municipal

Service municipal

Finances

Ajouter à votre carnet d'adresses
  • Responsable Christine Poinloup
  • Work 02 38 89 59 23
  • Fax02 38 89 59 74
    • Hôtel de ville - Place de la République
    • 45120 Chalette-sur-Loing
  • Détails
    • Accueil du public :
      du lundi au vendredi : 8h30-12h15 / 13h30-17h30
      samedi 8h30-12h30

retour en haut de page