Accueil du site Je vis à Chalette La mairie Conseils municipaux > Les élus votent budget combatif et courageux, un budget d’avenir pour tous (...)

Les élus votent budget combatif et courageux, un budget d'avenir pour tous les Chalettois !

Contenu de la page : Les élus votent budget combatif et courageux, un budget d’avenir pour tous les Chalettois !

Les élus votent budget combatif et courageux, un budget d'avenir pour tous (...)

Pour les élus de la majorité municipale, avec le vote de ce budget il s’agit de porter une grande ambition pour Chalette :

- l’ambition d’une ville respectée dans l’agglomération, - l’ambition d’une ville moderne, équipée, dynamique, - l’ambition d’une ville qui prépare son avenir, - l’ambition d’une ville toujours plus belle et plus accueillante.

C’est en substance ce qu’ont affirmé le maire et sa majorité lors du vote du budget 2016. Cette volonté politique de maintenir un service public de proximité de qualité et de poursuivre les investissements nécessaires au développement de Chalette faisait écho aux réunions publiques qui se sont tenues ces deux derniers mois.

Franck Demaumont a dénoncé avec la plus grande fermeté, comme de nombreux autres maires en France, les baisses des dotations de l’État en jugeant que « les décisions prises par le Gouvernement sont injustes et aggravent encore les inégalités », d’autant que ces baisses de recettes s’ajoutent à celles venant de l’Agglomération.

Il a proposé un « budget de combat » , pour reprendre l’expression de son premier adjoint, Éric Pépin, à travers la recherche d’économies dans le fonctionnement des services, la poursuite des investissements utiles à la ville et à ses habitants avec le projet de création d’un centre de santé public, la reconstruction de la piscine et celle d’une école à Vésines, et la poursuite des aménagements sur plusieurs années de la base de loisirs du lac, pour ne citer que les projets plus importants. De plus, ces projets participent au soutien de l’activité économique locale, avec un « effet domino » sur l’économie nationale, les collectivités territoriales représentant 70 % de l’activité dans le secteur du B.T.P.).

Et c’est pour ces raisons que, malgré les baisses des recettes structurelles, les élus ont fait le choix de ne pas renoncer au programme municipal pour construire, avec tous les habitants, le Chalette de demain. Aussi, après de nombreux débats il a été décidé d’augmenter la fiscalité locale de 8 % afin de compenser les 600 000 € de recettes en moins. Cela se traduira par une augmentation moyenne de la part communale de taxe d’habitation de 50 € par an. C’est donc avec toute la gravité de cette décision que les élus se sont exprimés sur cette hausse du taux de la T.H.

Pour Laurianne Delaporte, au nom des élus communistes et républicains, la baisse de la Dotation globale de fonctionnement est inédite et récurrente et elle a des conséquences graves sur les niveaux d’investissement et de services publics locaux. Dans le même temps, des crédits d’impôts considérables (C.I.C.E.) sont versés aux grandes entreprises sans véritable compensation et sans réel contrôle, et des centaines de milliards d’euros sont détournés dans des « paradis fiscaux » comme la récente actualité vient de le rappeler. Et de conclure en invitant à la mobilisation contre l’austérité imposée à notre commune et aux Chalettois.

Quant à Christian Berthier, il a exprimé sa colère contre le gouvernement ainsi que contre le président de l’Agglomération, J.-P. Door, qui a réduit sa contribution en faisant supporter aux communes sa mauvaise gestion et ses investissements de prestige.

Pour Christophe Rambaud, au nom des élus socialistes le « budget 2016 a été élaboré dans un contexte de responsabilité budgétaire, accentué par la baisse importante de la solidarité intercommunale qui prévaut dans cette agglomération en dérive financière » en précisant que « nous avons été élus en 2014 sur un programme comportant un certain nombre d’investissements structurants pour la ville et ses habitants (notre priorité, c’est de respecter nos engagements). Par conséquent, notre groupe soutient totalement la décision d’évolution des taux d’imposition locaux, sachant que ces derniers n’avaient pas été revus à la hausse depuis bon nombre d’années ».

Commentaires

Informations contextuelles

Contacts

Service municipal

Service municipal

Direction Générale des Services

Ajouter à votre carnet d'adresses
  • Directrice Générale des Services Martine FLOT
  • Work02 38 89 59 59
  • Fax02 38 89 59 39
    • Hôtel de ville - Place de la République
    • 45120 Chalette-sur-Loing
  • Détails

    Assistante & Responsable de la veille juridique : Mme Laurence Sueur tél. : 02 38 89 59 71 email : laurence.sueur@ville-chalette.fr Fax : 02 38 89 59 39

Voir aussi :

retour en haut de page