Accueil du site A la Une > Les assises du transport

Les assises du transport

Contenu de la page : Les assises du transport

Les assises du transport

Pour le droit au transport pour tous, le débat est lancé, exprimez-vous !

Les enjeux

Les mobilités constituent une thématique majeure dans l’optique d’un territoire plus durable. La question des déplacements s’inscrit en effet dans la lutte contre le changement climatique (réduction des consommations d’énergies fossiles) mais aussi dans la protection de l’environnement via la réduction des pollutions ou encore la promotion de modes de vie plus sains. Enfin, la gratuité d’accès aux transports en commun devrait contribuer à lutter contre les inégalités, notamment en matière d’accès à l’emploi.

Le contexte

L’Agglomération montargoise détient la compétence des transports urbains. Un combat est mené depuis plusieurs années auprès d’elle par les élus de Chalette pour la mise en place d’une navette gratuite de centralité permettant de relier la place Jean-Jaurès et les quartiers du Bourg et du Lancy aux quartiers de la Pontonnerie, de Vésines et Kennedy / Château-Blanc sans avoir à transiter par l’arrêt Mirabeau à Montargis. Cela permettrait l’accès à tous les équipements publics de la commune (mairie, centre municipal de santé, médiathèque, ludothèque, piscine, équipements sportifs, base de loisirs, Maison des associations, Maison de quartier, etc.) et aux commerces de proximité.

Une nouvelle délégation de service public (DSP) relative aux transports urbains sera étudiée d’ici la fin de cette année par l’Agglomération. Récemment, celle-ci a choisi un cabinet chargé de rédiger un document-programme (cahier des charges) à partir duquel les entreprises de transports urbains postuleront à l’appel d’offre en vue d’obtenir la nouvelle DSP. Ce document-programme devrait aborder la question de la mobilité dans sa globalité et tenir compte des préconisations inscrites dans l’Agenda 21 de l’Agglomération et dans la loi de transition énergétique. Il s’agira donc d’aborder l’accès aux transports en commun, le développement du covoiturage et de l’usage du vélo, l’ensemble des propositions devant s’inscrire dans le Plan de déplacement urbain et le Plan local de l’habitat d’Agglomération.

Pour les élus de Chalette, il faut se saisir de cette phase de concertation pour porter les revendications, largement exprimées par les habitants au moment des dernières Assises de la ville, à savoir :

  • le choix du mode de gestion : régie publique à privilégier,
  • la refonte du réseau vieux de 50 ans,
  • la création d’une navette inter- quartiers,
  • la gratuité du titre de transport pour les collégiens et lycéens, les personnes privées d’emploi et les personnes âgées,
  • la modernisation du matériel roulant,
  • l’amélioration des dessertes.

Dans le questionnaire proposé à cette occasion, 86, 8 % des Chalettois se sont prononcés favorablement pour des navettes inter-quartiers et considèrent la question du transport comme la seconde difficulté rencontrée après l’accès aux soins.

Malgré le refus de J.-P. Door, président de l’Agglomération, dans un courrier aux maires du 16 juin 2017, Franck Demaumont lui a rappelé cette revendication dans un courrier le 31 juillet dernier.

Le débat est lancé, exprimez-vous.

Du 20 novembre au 15 décembre 2017, les élus de Chalette iront à la rencontre des habitants et des usagers d’Amélys avec un questionnaire pour se faire l’écho des besoins exprimés afin de demander de les intégrer dans le futur cahier des charges de l’Agglomération.
Dans la continuité des Assises de la ville et pour permettre la prise en compte des attentes des habitants de la commune, la Municipalité a décidé d’instaurer les ASSISES DU TRANSPORT qui s’articuleront autour d’un diagnostic « en marchant », par le remplissage de questionnaires, de rencontres avec les usagers dans les bus, de rencontres avec les habitants dans les quartiers et de deux réunions publiques de concertation avec les Chalettois. En outre, nous vous proposons un espace de dialogue sur le droit aux transports pour tous, à partir de ce site et sur sa page Facebook (@chalette.sur.loing).

Commentaires

retour en haut de page