Accueil du site Je participe A la Une je participe > Les Assises de la Ville, c’est parti !

Les Assises de la Ville, c'est parti !

Contenu de la page : Les Assises de la Ville, c’est parti !

Les Assises de la Ville, c'est parti !

Les Assises constituent une tradition à Chalette qui vise à faire un bilan à mi-mandat des actions municipales pour construire ensemble la ville de demain. C’est dans ce cadre que le maire et l’équipe municipale sont allés, le vendredi 18 novembre, à la rencontre des habitants du quartier du Lancy. Autour d’échanges guidés par des questions liées à leur représentation de la ville, le dialogue s’est ouvert et avec lui la concertation de tous les acteurs.

Pour les Assises 2016 – 2017, les élus ont souhaité recueillir la parole des Chalettoises et Chalettois en venant à leur rencontre dans leur quartier, devant le collège Pablo-Picasso, à la sortie des écoles élémentaire et maternelles ou encore devant les commerces de la rue Paul-Painlevé avec, pour objectifs, de partager une discussion, d’écouter et de rechercher ensemble des solutions pour un mieux vivre ensemble.

Des habitants qui mettent en avant les atouts de la ville !

Chalette compte ses forces et au premier plan d’entre elles, une caractéristique démographique revient : sa jeunesse ! Les habitants soulignent que cette jeunesse est un atout pour la ville. La diversité des populations est également souvent citée dans les échanges entre élus et habitants : « un village cosmopolite » rassemblant des habitants de différentes origines, dans une commune à taille humaine. D’autres habitants du Lancy mettent l’accent sur le patrimoine naturel, « une campagne tranquille avec le parc Lantara », quand certains avancent son patrimoine industriel avec la présence d’Hutchinson. Les infrastructures sont aussi à l’honneur : la piscine, la médiathèque, les écoles, la base de loisirs, le Service municipal de la jeunesse.

Des difficultés en matière de transport

Mais les Chalettoises et Chalettois ne cachent pas pour autant les difficultés qu’ils rencontrent dans leur quotidien. Au premier plan de celles-ci : le transport. Bien que les transports ne relèvent pas de la responsabilité de la commune mais de celle de l’Agglomération montargoise, les élus demeurent à l’écoute pour mieux accompagner leurs concitoyens : « les bus ne vont pas de quartier à quartier à l’intérieur de la ville ! », « les lignes de bus ne viennent plus à l’intérieur des quartiers ». Autre difficulté avancée : « le désert médical », « on ne trouve pas de médecin venant à domicile pour les personnes âgées, c’est un problème ». D’autres encore déplorent le manque de place pour les enfants handicapés à la crèche. Les élus s’expliquent sur la baisse des dotations budgétaires de l’État, une réduction de 1,5 millions d’euros d’aides financières publiques en quatre ans. Et pourtant, dans ce contexte les élus mettent en avant leur volonté de veiller à maintenir des services publics de qualité.

La jeunesse, l’emploi et la formation, une préoccupation de tous les acteurs

Alors, dans un cadre de dialogue et de concertation, habitants et élus recherchent ensemble des solutions. Ainsi, si la jeunesse est un atout, elle est aussi immédiatement associée aux problématiques de l’emploi et de la formation. Et tandis que la Région Centre – Val de Loire est responsable des questions de formation et chef de file des questions économiques, les élus sont attentifs : « Le problème, c’est le travail des jeunes » et des solutions viennent des habitants : « La mairie pourrait développer l’accompagnement à la recherche d’emplois par une sorte de parrainage entre les jeunes sans emploi et les entreprises », « il faut réaliser des projets pour faire venir les entreprises grâce à la commune », « il faut des formations supérieures pour les jeunes », « tout en formation est situé à Orléans, la commune pourrait porter des projets de formation ». Et dans le cadre d’une démocratie participative de proximité, les habitants s’impliquent : « On pourrait, nous les anciens, aider les jeunes ». C’est la solidarité intergénérationnelle qui s’exprime. Au Lancy, les inondations ont marqué les Chalettoises et Chalettois mais, face à l’adversité, la solidarité aussi.

Portfolio

Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy Dans le quartier du Lancy

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |>

Commentaires

Informations contextuelles

Contacts

Service municipal

Service municipal

Pole communication (Centre Pablo-Neruda)

Ajouter à votre carnet d'adresses
Service municipal

Service municipal

Mairie de Chalette-sur-Loing

Ajouter à votre carnet d'adresses
  • Suivi de la cellule de veille économique et sociale, du FISAC et des relations avec les commerçants Céline Wattebled
  • Work0238895946
  • Fax0238895907

retour en haut de page