Accueil du site En bref > Législatives 2012 : forte poussée de la gauche !

Législatives 2012 : forte poussée de la gauche !

Contenu de la page : Législatives 2012 : forte poussée de la gauche !

Comme lors de la dernière élection présidentielle, Chalette a une nouvelle fois confirmé son ancrage largement à gauche (un peu plus de 58 % des suffrages) et ce, dans un département largement dominé par la droite.

Sur l’ensemble de la circonscription le total des voix de gauche (Front de Gauche et P.S.) passe de 11 514 à 15 584 voix (+ 9,26 %).

Dans ce cadre, Franck Demaumont et le Front de Gauche progressent dans l’ensemble de la 4ème circonscription du Loiret, passant de 3,43 % en 2007 à 10,26 % en 2012 (+ 2 982 voix). À Chalette, notons un gain de 1 154 voix par rapport à 2007 (passant de 10,37 % avec Sylvie Vauvilliers) à 39, 25 %. Pour sa part, sur la 4ème circonscription la candidate socialiste Jalila Gaboret avec un total de 11 107 voix (25,44 %) enregistre un gain de 1 088 voix par rapport à 2007 (à l’époque le candidat était François Bon-neau). Un résultat moindre sur Chalette puisque la candidate du P.S. recule en voix (passant de 1 060 à 762 voix) et en pourcentage (- 8,75 %).

Dans cette 4ème circonscription du Loiret, la droite U.M.P. représentée par le député sortant Jean-Pierre Door ne s’est pas imposée dès le premier tour comme cela avait été le cas en 2007 (51,14 %). Elle subit même un recul sévère de près de 6 199 voix par rapport à 2007 sur l’ensemble de la circonscription, tout comme à Chalette (- 667 voix) et surtout à Montargis où J.-P. Door est également le premier magistrat avec une perte de 711 voix (- 11,14 %).

Notons une fois de plus ce phénomène des plus récurrents, scrutin après scrutin : l’abstention ! Elle aura notamment marqué le premier tour des élections législatives, tant au plan local (40,91 %) qu’au niveau national (42,50 %).

Signe aussi d’une démocratie en danger, où le pluralisme s’aȀ aiblit face à un bipartisme conforté !

Autre aspect de ce scrutin : la progression constante du Front National après chaque scrutin et quels que soient les candidats en lice ! Cela illustre aussi l’implantation durable des idées de rejet et de haine dans notre pays, avec des votes de conviction et plus seulement un acte réactionnaire ou de contestation. Ainsi, son représentant Bernard Chauvet enregistre un progrès total de 5 572 voix par rapport aux législatives de 2007 (passant de 8,06 % à 20,81 %), même tendance sur Chalette où il compte un gain de 378 voix par rapport à ce même scrutin en 2007. Ces résultats remarquables de la gauche, notamment à Chalette, et les progrès enregistrés sur l’ensemble de cette 4ème circonscription n’ont malheureusement pas suԀ à battre Jean-Pierre Door. Le député sortant va donc pour-suivre un troisième mandat au Palais Bourbon

Commentaires

Informations contextuelles

Voir aussi :

retour en haut de page