Accueil du site En bref > La ville de Chalette rend hommage aux victimes de l’attenat de (...)

La ville de Chalette rend hommage aux victimes de l'attenat de Nice

Contenu de la page : La ville de Chalette rend hommage aux victimes de l’attenat de Nice

La ville de Chalette rend hommage aux victimes de l'attenat de (...)

Samedi 16 juillet et Lundi 18 juillet 2016, les Chalettois ont rendu un hommage à la mémoire des habitants, victimes de l’attentat perpétré à Nice le 14 juillet dernier.

Voici la teneur de la lettre de Chantal Clément, maire adjointe à la Solidarité, adressée au nom de Franck Demaumont, Maire à Monsieur Philippe Pradal, Maire de Nice :

Monsieur Philippe Pradal, Maire de Nice

Les élus de Chalette-sur-Loing, le personnel municipal et tous les habitants de la commune tiennent à exprimer ensemble leur immense émotion, leur indignation profonde et leur révolte face à l’horreur commise sur votre belle avenue, celle qui habite l’imaginaire de tous les Français.

Le bilan de ce massacre est effroyable.

Nos pensées vont d’abord aux victimes, aux familles endeuillées et à leurs proches.
Notre solidarité va aux blessés ainsi qu’à l’ensemble des services de secours et médicaux qui s’emploient à sauver des vies et à apaiser les souffrances.
Notre soutien va aux services de police et de justice, et aux services municipaux entièrement mobilisés pour assurer la sécurité et le réconfort de vos concitoyens et faire face à cet acte effroyable dépassant l’insondable.

Et, bien entendu, nos pensées vont à tous les habitants de la ville de Nice qui ont exprimé leur solidarité à notre endroit voilà quelques jours, particulièrement aux habitants, commerçants et associations du quartier de Carras, lors des inondations que nous avons subies au début de juin.

Autant d’arguments pour vous exprimer, Monsieur le Maire, notre profonde émotion mais aussi la sympathie de tous les Chalettois et de toutes les Chalettoises.

Le choc est immense parce que nous avons tous conscience que cet acte de barbarie, insupportable, a voulu semer la mort au hasard, faucher des vies innocentes, imposer un climat de terreur.
Nous ne devons pas céder à ces tentatives d’intimidation. Sous aucun prétexte nous ne pouvons accepter la remise en cause de ce que nous sommes et de ce qu’est la République.

Nous savons également que dans un moment aussi douloureux, il faut rejeter catégoriquement tout amalgame. Aujourd’hui, c’est la société française dans son ensemble et c’est la ville de Chalette-sur-Loing dans toute sa diversité qui sont bouleversées et révoltées par cet attentat.
L’heure n’est pas au repli sur soi et à la peur de l’autre.

L’heure est plus que jamais à l’affirmation des valeurs qui font la République et qui font la ville de Chalette-sur-Loing depuis des décennies : la liberté, la démocratie, la fraternité, la laïcité, le vivre-ensemble.

Avec ma plus profonde tristesse, et même si les mots semblent si insignifiants, recevez, Monsieur le Maire, au nom de mon Conseil municipal, de tous les Chalettois et de toutes les Chalettoises, l’expression de ma très grande solidarité.

Commentaires

retour en haut de page