Accueil du site En bref > Echos du conseil municipal

Echos du conseil municipal

Contenu de la page : Echos du conseil municipal

Echos du conseil municipal

Le conseil municipal s’est réunit en séance ordinaire, lundi 18 novembre. Ci-dessous les principales décisions.

 Avis sur le projet de fusion du Syndicat Mixte de la Vallée du Loing, du Syndicat Mixte Intercommunal d’Etudes et de Travaux pour l’Aménagement de la Vallée de la Cléry, du Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Bassin du Solin, du Syndicat Intercommunal d’Assainissement du Bassin de la Bezonde et du Syndicat Intercommunal pour l’aménagement et l’entretien du Betz : à la demande de la Préfecture, le conseil municipal s’est prononcé favorablement sur le projet de fusion du SIVLO (syndicat mixte de la vallée du Loing et de l’Ouane) et des syndicats de rivière de la Cléry, du Solin, de la Bezonde et du Betz. Cette démarche fait suite à la fusion de l’ancien SIVLO avec le syndicat du Puiseaux et du Vernisson, sur laquelle la commune avait émis un avis favorable en 2012. Elle avait émis également un avis favorable en mai 2013 lorsqu’elle avait été sollicitée à titre prospectif sur le projet de fusion du SIVLO avec le syndicat du Solin.

Subvention humanitaire au profit des sinistrés des Philippines : suite à la situation dramatique de certaines régions des Philippines et pour tenir compte de l’urgence des actions à mener dans cet archipel dont plusieurs provinces ont été entièrement ravagées par un typhon le 8 novembre dernier, le conseil municipal a voté à l’unanimité une subvention humanitaire exceptionnelle de 2 000 euros. Celle-ci sera versée au Secours Populaire Français qui dispose de relais locaux sur place.

Création d’emplois d’avenir : compte tenu des difficultés d’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés et des besoins à venir de la ville les élus chalettois ont décidé de créer deux emplois d’avenir : un pour le service environnement et un pour le service tourisme/et services techniques.

- Personnel communal Conformément aux engagements de la municipalité, le conseil municipal a décidé de participer au risque santé des agents dans le cadre de la procédure de labellisation. La participation de la ville s’effectuera en fonction du cadre d’emplois (A,B,C) en privilégiant les bas salaires. Ainsi dès le premier janvier 2014, les montants suivants seront attribués : 16 € bruts par mois pour les agents de catégorie C et 10 € bruts par mois pour les agents de catégories A et B. La ville participera également au risque prévoyance santé des agents dans le cadre d’une convention de participation réalisée par le centre de gestion du Loiret. La participation de la ville sera de 8 euros bruts par agent avec une entrée en vigueur à compter du 1er janvier 2014 pour la durée de la convention, soit jusqu’au 31 décembre 2019.

Commentaires

retour en haut de page