Accueil du site En bref > Echos du Conseil municipal du lundi 26 mai

Echos du Conseil municipal du lundi 26 mai

Contenu de la page : Echos du Conseil municipal du lundi 26 mai

Echos du Conseil municipal du lundi 26 mai

Lundi 26 mai s’est tenue une séance ordinaire du Conseil municipal. Avant l’ouverture de celle-ci le maire a tenu à faire part d’événements graves qui se sont déroulés dimanche 25 mai. En effet, deux élus municipaux, ont été victimes d’attitudes et de propos racistes dans l’exercice de leur fonction de président de bureau de vote. Le Conseil municipal a dénoncé ces comportements et apporté son soutien à ses collègues. Par ailleurs il a décidé d’engager une action auprès du Sous- préfet et du Procureur de la République. Ces faits évoqués, la séance du conseil a pu s’ouvrir. Ci-dessous les principaux points adoptés.

Adoption du règlement intérieur du Conseil municipal : conformément à la loi d’orientation du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale de la République, le Conseil municipal a adopté son règlement intérieur. Celui-ci fixe les règles de fonctionnement de l’assemblée et quelques autres dispositions comme par exemple la place réservée aux différents groupes politiques dans le bulletin municipal.

Dénomination des voies de l’éco quartier « Les Rives du Solin » : la 1ère phase de la 1ère tranche des travaux de viabilisation des lots situés en bordure de la voie Saint-Just étant en partie achevée et afin de permettre le démarrage des opérations de logement, le Conseil municipal a procédé à la dénomination des voies de desserte des futures constructions.

1) Voies situées dans le prolongement des rues Ponte de Lima et Edouard-Lalo : Ponte de Lima et Edouard-Lalo

2) Voie en U, au nord du projet : rue de Nilüfer

3) Voie parallèle à la rue Saint-Just : rue Olympe-de-Gouges

4) Voie en L parallèle au prolongement de la rue Ponte de Lima : rue Elsa-Triolet

5) Voie parallèle au prolongement de la rue Lalo : rue Boris-Vian

Signature d’une convention avec la Région Centre pour le contrat régional de soutien aux manifestations – Projet artistique et culturel de territoire : les élus chalettois ont autorisé le maire à signer une convention avec la Région afin d’assurer une programmation de qualité à la salle de spectacle du Hangar et demander un contrat régional de saison culturelle. Pour l’année 2014, une dépense subventionnable de 85 000 euros T.T.C. ; l’aide de la Région s’élève à 41 484 euros T.T.C.

Commentaires

Informations contextuelles

Voir aussi :

retour en haut de page