Accueil du site Je vis à Chalette La mairie Conseils municipaux > Echos du Conseil municipal Du mardi 17 février

Echos du Conseil municipal Du mardi 17 février

Contenu de la page : Echos du Conseil municipal Du mardi 17 février

Echos du Conseil municipal Du mardi 17 février

Ce conseil avait pour objet principal le débat sur les orientations budgétaires Avant l’ouverture de la séance, le Maire a tenu à condamner les actes criminels qui se sont produits à Copenhague. Une minute de silence a été observée en hommage aux victimes.

Débat sur les orientations budgétaires

En introduction au débat le maire a rappelé le contexte particulier auquel est confrontée la Ville pour la préparation budgétaire. Pour lui, les décisions gouvernementales de diminuer les dotations d’Etat de 11 milliards d’€ jusqu’en 2017, qui se traduisent pour Chalette par une perte sèche estimée à presque 1,1 million d’€ est inacceptable et inefficace car elle enfonce le pays dans un cycle de récession et de chômage. En effet les collectivités représentent 71% de l’investissement public du pays et les asphyxier c’est réduire les carnets de commandes de nombreuses entreprises, notamment celles du BTP.

Situation budgétaire de la ville : grâce à une bonne gestion, les services publics importants accessibles à tous (tarifs adaptés) ont pu être maintenus et la maîtrise des dépenses de fonctionnement permet de dégager un autofinancement permettant de répondre aux obligations, objectifs et ambitions.

Les principales orientations budgétaires proposées pour 2015 : maintien d’une politique tarifaire solidaire sans augmentation des taux d’imposition, lancement de plusieurs études de programmation (piscine, école de Vésines). Les travaux quant à eux se résumeront aux engagements déjà pris : démolition du centre de tri de la poste du Bourg, réaménagement du bureau de poste, réalisation du plateau sportif sur le site, création de vestiaires corrects aux Services Techniques, aménagement d’espaces aux foyers Marlin et Duclos, poursuite des travaux d’aménagement du square Lantara, et de l’ilot Ravel, remplacement des menuiseries extérieurs à l’école Moineau, et une première tranche de mise en accessibilité de nos Etablissements recevant du public.

Commentaires

retour en haut de page