Accueil du site En bref > Des bougies et des fleurs en mémoire des victimes du génocide des (...)

Des bougies et des fleurs en mémoire des victimes du génocide des Tutsi

Contenu de la page : Des bougies et des fleurs en mémoire des victimes du génocide des Tutsi

Des bougies et des fleurs en mémoire des victimes du génocide des (...)

"Les mots peuvent tuer, mais ils peuvent aussi réparer" (Espérance Patureau)

Vendredi 27 janvier, à l’appel de la section locale d’Ibuka, un rassemblement s’est déroulé devant le mémorial dédié aux victimes du génocide des Tutsi au Rwanda, en 1994. Lors de ce moment de recueillement toujours émouvant, Bernard Patureau, Président de la section locale d’Ibuka s’est félicité que le projet de sensibilisation aux crimes de génocide porté par Ibuka ait été validé par l’Education nationale. Dans son intervention, Espérance Patureau a insisté, quant à elle sur le fait que les mots peuvent tuer mais qu’ils peuvent aussi réparer. Enfin, Slavek Antoniw, Ukrainien d’origine a sensibilisé l’assistance sur le génocide des Ukrainiens en 1932-33 qui s’est révélé par une famine. A l’issue des prises de paroles , des bougies et des fleurs ont été déposées.

Portfolio

Commentaires

retour en haut de page