Accueil du site En bref > Communiqué du maire sur la fermeture d’IBIDEN à Courtenay

Communiqué du maire sur la fermeture d'IBIDEN à Courtenay

Contenu de la page : Communiqué du maire sur la fermeture d’IBIDEN à Courtenay

Je condamne fermement la décision prise par la société IBIDEN DPF France de fermer son site de fabrication de filtres à particules de Courtenay, le groupe japonais, à la tête de cette entreprise, ayant choisi de délocaliser la fabrication des nouveaux filtres à haute porosité sur le site en Hongrie.

La ville de Chalette est au côté des salariés, dont nombre d’entre eux sont de Chalette ou de l’agglomération. Elle soutient également les représentants syndicaux qui se battent contre cette fermeture.

Cette décision est inacceptable pour les 320 salariés concernés (400 avec les intérimaires) et dévastatrice pour le tissu économique de ce territoire.

Il est inadmissible qu’aucune recherche de solution n’ait été envisagée alors que des opportunités de restructuration auraient dû être étudiées pour la fabrication de filtres nouvelle génération.

J’appelle les autorités de l’Etat à intervenir auprès de la société IBIDEN qui a fait plusieurs PSE ces dernières années, tout en percevant des aides publiques colossales pour le développement de l’usine de Courtenay. L’argent des contribuables doit être remboursé et doit servir à la recherche de solutions de reclassement des salariés qui n’ont plus d’emploi.

Franck Demaumont
Maire de Chalette-sur-Loing
Vice-président de l’Agglomération montargoise

Commentaires

retour en haut de page