Accueil du site En bref > Commémoration - Journée nationale des victimes de la déportation

Commémoration - Journée nationale des victimes de la déportation

Contenu de la page : Commémoration - Journée nationale des victimes de la déportation

Commémoration - Journée nationale des victimes de la déportation

Comme chaque dernier dimanche d’avril à Chalette, s’est tenue une cérémonie dans le cadre de la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation.

« Cette commémoration est l’occasion de se rappeler la souffrance atroce endurée par ces hommes, ces femmes et ces enfants exterminés et persécutés pour ce qu’ils pensaient, pour ce qu’ils représentaient, pour ce qu’ils croyaient », a déclaré Éric Pépin, adjoint au maire. « Se souvenir et faire connaître l’histoire est un moyen essentiel pour ne pas voir revenir l’impensable qui se produisit durant la Seconde Guerre mondiale et il est de notre devoir, ainsi qu’à l’ensemble des citoyens, de ne laisser aucune place au doute sur ce qui a pu se passer. Nous devons lutter contre le retour de la peste brune. »

Il a poursuivi ses propos en disant que « les leçons de l’histoire sur le fanatisme, le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie, la xénophobie sont de toute actualité. Les mécanismes humains qui ont mené au pire sont récurrents, répétitifs. Mais aujourd’hui, nous savons ce qu’il s’est passé. Nous n’avons pas d’excuses pour ne pas prétendre voir que ces mécanismes sont déjà en marche. En est la preuve la montée des nationalismes en Europe, aux États-Unis et, tout dernièrement en France, avec le score réalisé par l’extrême droite la propulsant ainsi au second tour de l’élection présidentielle. » Et de conclure qu’il faut « toujours garder à l’esprit que le renoncement aux valeurs de notre République, Liberté, Égalité, Fraternité, peut conduire au pire. »

Commentaires

retour en haut de page