Accueil du site En bref > COMMUNIQUE DU MAIRE DE CHALETTE SUR LOING

COMMUNIQUE DU MAIRE DE CHALETTE SUR LOING

Contenu de la page : COMMUNIQUE DU MAIRE DE CHALETTE SUR LOING

Dans cette crise du COVID-19, les communes jouent un rôle essentiel, la nôtre en particulier qui a fait le choix de maintenir les services municipaux de proximité pour être au plus proche de la population avec un Centre municipal de Santé, deux foyers de personnes âgées, des services de portage de repas, un service d’aide à la personne…

Les communes rappellent avec force qu’elles sont les lieux de proximité les plus adéquats et essentiels à la vie quotidienne.

Je tiens ici à saluer le formidable dévouement des agents communaux qui assurent la continuité de ces services publics et des habitants par leur solidarité au quotidien. Concernant le plan de déconfinement, aujourd’hui, nous n’avons pas plus d’informations que les médias, ni sur la réception des masques par l’Etat. Nous avons écrit à l’Etat pour recevoir des consignes claires et précises pour mener à bien ce plan de déconfinement. Cette situation, inédite et floue, nous oblige à être extrêmement vigilants. Notre priorité est la santé des habitants !

Face à l’inconnu, je préfère prendre des décisions strictes car cette pandémie reste un mystère pour nous tous, nous ne connaissons pas l’ensemble des conséquences de cette maladie ni son évolution.

L’actualité de votre commune

Nous avons procédé à une commande massive de masques de protection FFPP1 (26000 au total), auprès du Conseil Régional, de l’Association des Maires du Loiret, de l’Etat, une partie a été reçue et destinée au CMS ainsi qu’aux agents municipaux qui sont sur le terrain et nous sommes dans l’attente de recevoir le restant.

Notre priorité est d’équiper le CMS pour vous soigner et protéger nos agents du secteur médical et des services à la personne.

Nous avons commandé 13 000 masques tout public pour chaque habitant de Châlette.

Nous allons recevoir une première partie de notre commande le 5 mai 2020, nous commencerons la distribution aussitôt pour que vous soyez équipés de masques en tissu répondant aux normes.

Aussi nous travaillons avec le Conseil Départemental qui s’est engagé à une fabrication de masques en tissu réutilisables.

Le protocole de distribution est en cours, nous ferons au mieux pour satisfaire l’ensemble de la population. Une communication sera faite prochainement pour cette organisation.

Dans la mesure du possible, nous essayons de maintenir les services publics essentiels à notre population :

- La cellule de crise pour répondre aux besoins de la population
- Le portage de repas à domicile : 90 repas distribués
- Le service de solidarité
- L’entretien de la propreté dans nos rues, y assurer la sécurité
- Le Centre Municipal de santé : une moyenne de 55 patients par jour
- Une plateforme de solidarité de proximité pour les habitants
- Le service de l’état civil
- Le service de l’urbanisme
- Les travaux administratifs sont effectués en priorité en télétravail.

Pour être prêt pour la réouverture des écoles et la période de déconfinement annoncée par le Gouvernement, -je le rappelle nous n’avons reçu pour l’instant aucune consigne de l’Education Nationale-.

S’agissant de la reprise des classes, nous sommes conscients de l’inquiétude qu’elle provoque dans la population. Aussi, les services municipaux essaient d’anticiper et notre souhait est d’étudier toutes les pistes possibles pour que cela se passe dans les conditions optimales de sécurité sanitaire. J’ai saisi cette autorité pour obtenir des réponses car l’ouverture des écoles doit se faire en concertation avec la mairie.

Nous avons sollicité le SMIRTOM pour une réouverture des déchèteries aux particuliers afin de gérer aux mieux les déchets des habitants.

Nous apportons notre soutien aux entreprises et nous restons attentifs à celles qui rencontrent des difficultés. Je suis conscient que des milliers de salariés risquent de perdre leur emploi, que de nombreuses entreprises et artisans risquent de disparaitre. L’Etat doit mettre en place un fonds de soutien aux entreprises. Ce fonds sera abondé par les bénéfices des entreprises du CAC-40 et la taxation des GAFAM (Apple, Yahoo, Google). Aussi le gouvernement doit prendre des mesures nécessaires pour interdire aux entreprises du CAC-40 de verser des dividendes à leurs actionnaires. Il nous faut un grand fonds de solidarité nationale à destination des communes, des associations et de tous les acteurs qui se retrouvent aujourd’hui en première ligne dans la lutte contre le COVID-19. Ce n’est pas au citoyen de payer les conséquences de cette crise sanitaire, un grand nombre se battent pour payer leurs loyers, leurs emprunts, leurs factures….

La Ville restera très vigilante et agira en responsabilité, et toujours en garantissant la protection de son personnel et des habitants.

Pour les Chalettoises et Chalettois, je ne peux qu’insister auprès d’eux pour qu’ils continuent de respecter scrupuleusement les consignes de confinement et les mesures de protection contre le coronavirus. Il faut justement penser à toutes ces personnes qui oeuvrent au quotidien et faire le maximum pour les protéger. J’apporte également mon soutien à toutes les familles éprouvées par cette épidémie. La Ville restera toujours à leur côté, comme elle a toujours été aux côtés de ses habitants, elle restera solidaire, fraternelle, préservant les plus fragiles et vulnérables.

Je ne peux que répéter : restons confinés, soyons tous vigilants, préservons notre santé, faisons face, ENSEMBLE, et nous arriverons à surmonter cette crise inédite.

Franck DEMAUMONT

Commentaires

retour en haut de page