Accueil du site Je bouge à Chalette A la Une je bouge > À Chalette, on cultive la paix

À Chalette, on cultive la paix

Contenu de la page : À Chalette, on cultive la paix

À Chalette, on cultive la paix

Chalette fête la Journée internationale de la paix le 21 septembre au Hangar. La soirée commencera à 18 heures 30 par un vernissage de deux expositions consacrées à la culture de paix.

Cette journée a été mise en place après la seconde guerre mondiale par le Conseil National de la Résistance qui regroupait alors des personnes de toutes confessions religieuses et de toutes opinions politiques afin d’oeuvrer dans le même sens pour la paix, sans positions partisanes. Beaucoup de nos acquis sociaux viennent du travail du Conseil National de la résistance, comme le droit au logement, le droit à se syndiquer, mais également la mise en place de la retraite, le droit de vote ou encore les allocations familiales.

L’exposition « La République exemplaire »

recense ces combats qui ont été menés en France et les droits gagnés qu’il nous incombe maintenant de préserver. La deuxième exposition, « 1945 : pour une culture de la paix », nous présente les actions menées à l’international juste après la guerre, sous l’égide de l’O.N.U. (Organisation des Nations Unies), pour éviter que la guerre puisse à nouveau éclater. De grands principes sont nés de cet après-guerre, autant en France qu’internationalement.

Ces deux expositions nous permettent ainsi d’avoir une vision globale du combat pour la paix mené depuis 1945. Elles seront par la suite exposées à la Médiathèque et à la Maison des associations.

Rappelons que Chalette est membre de l’A.F.C.D.R.P.

, l’Association française des communes, départements et régions pour la paix. La culture de paix se définit ainsi par un ensemble de valeurs visant à instaurer une paix durable (voir plus bas). Ces principes mettent en pratique le vivre-ensemble et l’entraide intergénérationnelle. C’est donc dans cet esprit que la soirée se poursuivra à 19 heures 30 par un verre de l’amitié.

Enfin, cette journée de la culture de paix se finira en beauté par un concert gratuit du groupe Amapola qui mêle le chant à l’humour et la danse. Présent l’an dernier au festival des Croqueurs de pavés, ce groupe de six filles nous avait déjà ravis de leurs voix enchanteresses. Issu de formations variées et d’origines différentes, il représente à lui seul le vivre-ensemble en créant une harmonie parfaite avec ses chants a cappella en diverses langues. Un hymne à la paix qui se savoure.

Principes fondamentaux de la culture de paix définis par l’U.N.E.S.C.O. (organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) • Le respect de la vie • Le respect des principes de souveraineté • Le respect des droits de l’homme • L’engagement à régler pacifiquement les conflits • L’effort pour le développement et l’environnement afin que les générations futures naissent dans un monde viable • Le respect et la promotion du droit au développement • L’égalité des droits et des chances pour les femmes et les hommes • La liberté d’expression, d’information et d’opinion • L’adhésion aux principes de liberté, de justice, de démocratie, de tolérance, de solidarité, de coopération, du pluralisme, de la diversité culturelle, du dialogue et de la compréhension à tous les niveaux de la société et entre les nations

Portfolio

Commentaires

retour en haut de page