Accueil du site Je participe A la Une je participe > 100 portraits pour dire "J’aime ma commune et son service public (...)

100 portraits pour dire "J'aime ma commune et son service public !"

Contenu de la page : 100 portraits pour dire "J’aime ma commune et son service public !"

100 portraits pour dire "J'aime ma commune et son service public (...)

Le 19 septembre, à l’appel de l’A.M.F. (Association des Maires de France, qui regroupe tous bords politiques), les mairies se sont rassemblées pour une journée nationale d’action contre les baisses de dotations qui mettent en péril l’équilibre économique de nos communes. Habitants, élus et personnel du service public communal se mobilisent.

La Ville de Chalette était présente à la « Fête d’un jour » qui s’est tenue boulevard Kennedy pour l’opération « J’aime ma commune et son service public » afin de protester contre ces coupes budgétaires désastreuses. De nombreux Chalettois et autres habitants de l’agglomération se sont eux aussi mobilisés et sont venus se faire prendre en photo pour soutenir leur commune et son service public face à ce péril budgétaire.

Cette journée de mobilisation fait suite à celle du 22 janvier, où une « Journée mairie fermée » avait été organisée à Chalette afin, déjà, d’alerter les pouvoirs publics sur l’asphyxie des collectivités qui s’instaurait pour réduire le déficit budgétaire de l’État. Cette baisse de dotation pourrait représenter en trois ans 28 milliards d’euros et mettre à mal le bon fonctionnement de nos collectivités et services publics.

Rien que pour cette année, cela signifie pour Chalette une perte de 330 000 euros, ce qui est considérable.

Cet effort demandé aux communes est d’autant plus injuste et difficile à supporter qu’en face, les entreprises ont obtenu, elles, 20 milliards à travers le C.I.C.E. (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) et encore 11 milliards supplémentaires via le Pacte de responsabilité. Et cela sans oublier l’allègement de « charges » de 10 milliards pour les cotisations patronales. Ces aides au patronat n’ont, d’une part, pas créé d’emploi mais ont surtout fait grand plaisir aux actionnaires fortunés des grandes entreprises.

Tandis que l’État fait des cadeaux à la Finance, les mairies peinent à boucler leurs budgets, ce à quoi s’est ajoutée l’an passé l’obligation de prise en charge des temps périscolaires. Afin que le service public reste un service de qualité et que les habitants ne pâtissent pas de ces coupes budgétaires, il est important de nous mobiliser pour passer à l’action.

Si le budget des communes continue de se déliter, elles ne pourront bientôt plus assurer le bon fonctionnement des crèches, cantines, médiathèques, garderies, etc. Ce sont par ailleurs nos populations les plus fragiles qui risquent de souffrir le plus de cette politique. Selon l’A.M.F., plus de 1 000 communes se trouvent déjà en situation de faillite budgétaire, et ce n’est que le début.

À l’occasion de l’opération « J’aime ma commune et son service public » du 19 septembre, nous avons interrogé certains habitants afin de savoir pourquoi ils aiment leur commune.

« J’aime beaucoup Chalette, le Hangar, l’ambiance de mon quartier. N’ayant pas de voiture, j’y apprécie la solidarité de mes voisins. Il y a cette solidarité à Chalette qu’on ne trouve pas partout ; je trouve toujours quelqu’un pour me ramener des soirées culturelles. J’y apprécie les nombreuses associations, mais aussi la fête de quartier. Chalette fait également à mon sens énormément pour les enfants à travers les actions de la mairie, à l’école, à la ludothèque et pour le sport. C’est une ville où il y a plein de choses à faire. » Anne-Marie Weiwer

« J’aime ma commune et je veux rester dans mon quartier, proche de la gare, où je me sens bien. J’aime la solidarité impulsée par les associations, j’y ai mes amis. Le tissu associatif est énorme ! Il y a un vrai noyau associatif qui fait bouger les choses. De plus, je suis allée à la réunion pour l’éco-quartier, ça m’a paru super ! C’est très bien, c’est un projet ambitieux qui fait rêver et donne envie de rester. » Martine Poiret 

« Je vis depuis toujours à Chalette et, oui, j’aime ma commune. C’est une ville où on se sent bien. J’y aime la mixité sociale et culturelle. J’aime beaucoup ma ville, surtout pour le mélange des cultures et la solidarité, ce qui me semble important. En plus, tout le monde se connaît, c’est comme une grande famille ! » Erkan Gültekin

Portfolio

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...

septembre 2015
JPEG - 596.1 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 681 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 617.6 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 704.8 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 578.1 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 620.9 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 586.8 ko
Télécharger
septembre 2015
JPEG - 608.8 ko
Télécharger

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...

Commentaires

Informations contextuelles

Contacts

Service municipal

Service municipal

Cabinet du Maire

Ajouter à votre carnet d'adresses
  • Collaboratrice de cabinet Sylvie Massé-Tridon
  • Work02 38 89 59 04
  • Fax02 38 89 59 07
    • Hôtel de Ville, Place de la République
    • 45120 Chalette-sur-Loing
  • Détails

    Secrétariat :
    - Mme Isabelle Blanchet tél. : 02 38 89 59 03 email : isabelle.blanchet@ville-chalette.fr
    - Mme Valérie Henry tél. : 02 38 89 59 04 email : cabinetdumaire@ville-chalette.fr

    • Secrétariat des Élus Communautaires Mme Sophie Laurent tél. : 02 38 89 59 46 email : sophie.laurent@ville-chalette.fr Fax : 02 38 89 59 07

retour en haut de page